Pose de papier peint intissé sur ancien papier et raccord

Lorsque vous achetez votre rouleau de papier peint, vous devez vous rendre compte de différentes informations techniques inscrites sur l’emballage de vos rouleaux de papier peint. Au total, l’emballage d’un revêtement mural contient cinq indices, à savoir :

  • La méthode de raccord (si le revêtement possède des motifs)
  • La résistance à la lumière
  • La méthode utilisée pour le décoller
  • La lavabilité
  • Le caractère écologique ou non du papier peint

Notre article s’intéressera davantage sur les différents types de raccords ainsi que les méthodes permettant de poser correctement vos papiers peints intissés sur un ancien revêtement.

 

Les types de raccords des papiers peints

Lorsque vous achetez un papier peint, vous avez le choix entre quatre catégories de raccords. Les bricoleurs amateurs devront utiliser de préférence des modèles sans raccord ou avec raccord libre puisque ce type de revêtement est plus facile à poser.

Lorsque vous procédez à la pose, vous constatez que les lés se rassemblent sans effort les uns à côté des autres. Les papiers à raccord libre sont les papiers peints unis ainsi que les modèles à motifs conçus pour une absence totale de raccord. Les papiers peints à raccord droit sont les tapisseries qui possèdent des motifs traversant le lé.

Ces types de rouleaux sont ceux dont les motifs sont décalés sur deux lés jointifs. Les papiers à raccord sauté sont des tapisseries murales décorées de gros motifs, de grandes formes géométriques ou d’arabesques. Les papiers peints à lés inversés sont assez rares à trouver et nécessitent une technique de pose assez complexe.

 

Poser un papier peint intissé sur un ancien papier peint

Avant de commencer la pose de votre nouvelle tapisserie murale, il est indispensable de bien préparer la surface à couvrir. Pour que la tapisserie soit correctement posé, veillez à ce que le mur à décorer soit sain, propre et plane.

Si la surface a déjà un ancien papier peint, il faudra d’abord procéder au décapage puis à la préparation du mur avant de commencer les travaux. Selon l’état du mur, la pose de tapisserie peut exiger de lourds travaux comme un décapage ou un ponçage. Pour gagner du temps, confier cette tâche à un tapissier professionnel.

Le prix de ce genre de service incluant divers travaux avant la pose du papier peint peut atteindre jusqu’à 45 €/m². Faites une étude de devis gratuite de votre projet pour connaître le montant de vos travaux.

 

Devis gratuit en ligne

Devis gratuit en ligne